Des femmes qui dansent sous les bombes


théâtre et danse
d'après un roman de Cöline Lapertot


" Séraphine danse. Son corps se souvient comme il dansait sur son lit d'hôpital, comme il ondulait sous les pulsations de ses tempes. La fièvre est un délire qui éveille des sensations qu'on ne connaissait plus. La fièvre rappelle le plaisir, le délice de l'abandon. Elle danse n'oubliant pas ce qu'elle doit à ceux qui font un peu de place à la vie."

Comment une femme, en République Démocratique du Congo, en vient-elle à s'engager dans l'armée régulière ? Séraphine nous parle, à nous qui vivons loin des réalités de la guerre. Elle évoque son corps, ses cicatrices... et danse : elle ne se résigne pas au statut de victime.

Nous la suivons dans sa marche sauvage contre sa condition de femme. Dans ce pays où, la plupart du temps, les femmes "ne choisissent pas de charrier leurs terres, d'être veuves, paysannes, filles mères, violées". Elle nous livre la violence de ses sentiments.
Mais une rencontre va ébranler ses certitudes : peut-être y a-t-il aussi des victimes parmi les bourreaux.

Avec Camille Raséra et Souleymane Sanogo

Représentations

ve 23 mars 2018 20:00

Lieu

Théâtre du Centaure
4 Grand-Rue
L-2016 LUXEMBOURG
Luxembourg

Prix d'entrée

1.50 € Kulturpass
8.00 € Tarif réduit
20.00 € Plein tarif

Contact

tél: 00352222828 (Réservation)
www: www.theatrecentaure.lu
email: reservations@theatrecentaure.lu

Des femmes qui dansent sous les bombes
Camille Raséra