FR DE EN

TOURING PRODUCTIONS

La Leçon


Eugène Ionesco


La Leçon a été écrite en 1950 et créée au Théâtre de Poche Montparnasse en 1951.
Une bachelière vient prendre un cours particulier chez un vieux professeur poli et timide, en vue
du doctorat total. La leçon commence par des notions élémentaires de calcul, suit un cours
magistral de linguistique au cours duquel le professeur, de plus en plus agressif et autoritaire,
menace son élève devenue apathique et procède à une séance d'hypnose qui aboutira à…
l’irréparable!

Ionesco sort des bases de la dramaturgie traditionnelle ; la forme est dépouillée : la pièce se
résume à un seul acte sans découpage en scènes. L'action, simple, comporte peu de péripéties
mais un prologue, un développement progressif au cours duquel le professeur vampirise son
élève, celle-ci tombant dans la mollesse et lui au contraire devenant de plus en plus sûr de lui et
autoritaire ce qui aboutit au paroxysme : le meurtre.

La pièce présente un mélange des tonalités, mariant le comique et le tragique. Ceci est indiqué
dès le titre : La Leçon est un "drame comique". Nous retrouvons dans cette pièce les
principales caractéristiques du Théâtre de l’Absurde ; c.à.d. une grande liberté face au théâtre
traditionnel, la fuite du réel et le mélange de tons.

La Leçon est désormais un classique étudié par toutes les classes littéraires. La mise en scène
de création est interprétée sans interruption depuis 1957 au Théâtre de la Huchette à Paris.

Distribution

Avec Denis Jousselin, Sonja Neuman, Jeanne Werner

Mise en scène Myriam Muller
Scénographie Trixi Weis Lumières Véronique Claudel
Assistante Cecilia Guichart

Coproduction Théâtre du Centaure,
Kulturhaus Niederanven
Avec le soutien du Ministère de la Culture,
e la Ville de Luxembourg et du Fonds Culturel National

Informations supplémentaires
Contact

Théâtre du Centaure
4, Grand-Rue
L-1660 Luxembourg
T (+352) 22 28 28 | www.theatrecentaure.lu